Interview de P.J.BIllotte, Président d’EuroCloud France, par JDN : « Nous attendons 4 000 visiteurs lors de la Cloud Week »

Portée par EuroCloud France, la Cloud Week Paris Région se tiendra cette année du 3 au 7 juillet. Les retours d’expérience sont mis à l’honneur.

Organisée pour la troisième année consécutive, la Cloud Week Paris Région se tiendra du 3 au 7 juillet prochain à travers l’Ile-de-France (conférences, tables rondes, soirées de networking…). L’événement, dont le JDN est partenaire, est porté par l’association EuroCloud France. Son président, Pierre-José Billotte, nous explique la philosophie de cette initiative et l’ambition de l’édition 2017.

JDN. Où en est la courbe d’adoption du cloud en France. Est-on toujours en phase de forte croissance ?

Pierre-José Billotte. Le cloud s’est clairement banalisé dans l’économie française. C’est un sentiment global que nous avons depuis environ un an. C’est désormais un élément central des stratégies des entreprises. Et ce, quel que soit le secteur. C’est un mouvement qui touche même des domaines historiquement éloignés du numérique. On le voit par exemple dans l’industrie dont certains acteurs investissent massivement ce terrain. Le cloud représente la pierre angulaire de l’innovation digitale et de la transformation numérique dans tous ses compartiments.

En phase avec cette tendance globale, la Cloud Week Paris Région 2017 se veut être un événement fédérateur à travers lequel tous les acteurs du cloud pourront trouver leur place, les fournisseurs de cloud comme les utilisateurs.

Quels seront les grands moments de l’édition 2017 de la Cloud Week Paris ?

Comme les années précédentes, la Cloud Week Paris Région aura pour vocation de multiplier événements : conférences, tables rondes, séminaires… Des événements qui seront aussi bien organisés par EuroCloud France que d’autres acteurs de l’écosystème du cloud que nous avons pu fédérer.

Des rencontres seront portées, par exemple, par le Cinov-IT, le Clusif, Cloud Confidence, Transition Numérique ou encore le CDRT (club des dirigeants réseaux et télécoms ndlr) et le Cesin (club des experts de la sécurité de l’information et du numérique ndlr). Le Syntec Numérique sera présent pour la première fois dans le programme cette année, tout comme Cloud Community Europe qui organisera une conférence avec des intervenants européens. Ces événements auront lieu dans leur majorité en Ile-de-France, et quelques-uns en régions.

Comme en 2016, la Cloud Week Paris Région s’ouvrira sur ce que nous appelons la « conférence des visionnaires ». Elle donnera la parole à plusieurs personnalités de l’écosystème, de différents horizons, qui viendront donner leur vision de l’avenir du cloud. Cette année, nous avons notamment invité le président de l’Inria, Antoine Petit, et le chef de la mission numérique de la gendarmerie nationale, Eric Freyssinet. Dans la foulée de la « conférence des visionnaires » seront remis les Trophées d’EuroCloud France. Nous avons pour ambition d’accueillir 4 000 participants tout au long de cette Cloud Week.

Quid des principales nouveautés de la Cloud Week Paris Région cette année ?

Pour la première fois, nous avons souhaité impliquer les entreprises utilisatrices de services cloud dans la conception du programme. Nous avons lancé dans cette optique une plateforme collaborative de retours d’expérience. Elle va permettre aux entreprises de partager autour de leurs projets cloud, et à notre comité de pilotage d’identifier des témoignages susceptibles d’être mis en avant lors de la Cloud Week. A travers cette initiative, l’idée est aussi de proposer un service d’échange qui puisse vivre ensuite tout au long de l’année.

Pour l’heure, la plateforme compte une quarantaine de retours d’expérience. Notre ambition est de monter à 100 d’ici l’ouverture de la Cloud Week Paris Région. Les retours d’expérience sélectionnés par le comité de programme seront présentés lors des Etats Généraux d’EuroCloud France (qui se tiennent dans le cadre de la Cloud Week le 5 juillet, ndlr).

Laisser un commentaire