Éditeurs de logiciels : Comment bien choisir son prestataire Cloud ? (Outscale)

David Chassan
Chief Product Officer
Outscale

Au cours des dernières années, de nombreux prestataires d’infrastructures Cloud ont fait leur entrée sur le marché. Les utilisateurs s’imaginent souvent que tous ces revendeurs proposent globalement les mêmes services, mais la réalité est toute autre. En matière de capacités, d’expertise et de marché cible, le paysage est extrêmement contrasté.

Les éditeurs de logiciels proposant des services d’entreprise ont des besoins bien précis auxquels de nombreux prestataires Cloud ne peuvent ou ne souhaitent pas répondre. Les éditeurs doivent s’engager à faire les recherches nécessaires avant de choisir le prestataire qui hébergera les données des utilisateurs finaux et gérera la charge de travail. S’ils se trompent, les conséquences pourraient être sérieuses.

Les points majeurs à connaître pour effectuer son choix :

Les accords sur les niveaux de service

Certains prestataires Cloud n’en proposent pas, alors que d’autres imposent des accords requérant des pénalités financières minimales de la part de l’éditeur si la disponibilité et la fiabilité ne respectent pas les niveaux stipulés. Les éditeurs de logiciels doivent donc discuter de ces accords avec leur prestataire pour s’assurer que la plateforme convient à l’utilisation qu’ils souhaitent en faire.

Stockage et Sécurité des données

Les prestataires Cloud évoluent au sein d’un paysage réglementaire hétérogène constitué de normes et attentes très disparates en ce qui concerne le stockage et la consultation des données. Souvenez-vous de l’invalidation de l’accord Safe Harbor 1 entre l’Union européenne et les États-Unis : quand les données circulent entre l’UE et les États-Unis, les utilisateurs du Cloud peuvent être exposés à des risques juridiques. Votre prestataire Cloud doit garantir que vos données ne seront pas déplacées sans votre accord.

Pour la  sécurité des données hébergées, celle-ci doit être l’une des priorités. Le niveau de sécurité proposé varie selon les prestataires Cloud. Pour éviter les fuites d’informations et de données personnelles qui pourraient avoir un impact négatif sur leur activité, les éditeurs de logiciels doivent être particulièrement attentifs aux systèmes de sécurité utilisés par les prestataires.

Protection des données soumise à des évaluations externes

Bien qu’il soit peu probable qu’un prestataire Cloud donne délibérément de fausses informations sur ses technologies et procédures, les utilisateurs devraient chercher par eux-mêmes si l’entreprise dispose de certifications externes. Les prestataires disposant d’une plateforme fiable n’hésiteront pas à se soumettre à des audits externes pour des certifications comme la norme ISO/IEC 27001 Management de la sécurité de l’information ou encore à se mettre en conformité face à des mesures telle que la mesure européenne pour le traitement des données personnelles : le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD ou GDPR).

Des accès API et conformité aux normes du secteur

Les prestataires Cloud proposent la plupart du temps une connectivité API permettant à leurs clients de contrôler l’infrastructure de la plateforme. Sans des API complètes, la plateforme est moins utile pour les éditeurs, qui ne peuvent pas développer de systèmes d’automatisation de leur infrastructure.

Lorsqu’un prestataire Cloud propose une API unique, les applications conçues pour être intégrées à l’aide de l’API ne fonctionneront pas sur d’autres plateformes Cloud. Les API non standardisées ont pour effet d’isoler les prestataires. Les éditeurs de logiciels doivent s’assurer que l’API est compatible avec les principales API du secteur comme Amazon Web Services.

Transfert de données et charge de travail vers un autre prestataire

Pour éviter d’avoir affaire à des prestataires isolés et de perdre leur flexibilité, les éditeurs de logiciels doivent s’assurer que les prestataires Cloud mettent en place des systèmes permettant de transférer facilement les données et la charge de travail sur d’autres plateformes Cloud.

En posant ces questions à votre prestataire potentiel, vous assurez la réussite de votre partenariat pour une réelle satisfaction, aussi bien au niveau de la solution logicielle que de vos clients.

En savoir plus sur Outscale : fr.outscale.com

Laisser un commentaire