Les visionnaires de la Cloud Week Paris Region 2017

Le colonel Eric Freyssinet est chef de la Mission numérique de la gendarmerie nationale depuis le 1er mai 2017, dans la continuité de 19 ans de carrière dans le domaine de la lutte contre la cybercriminalité à des postes techniques, stratégiques et opérationnels. Il a notamment exercé comme chef du département informatique-électronique de l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale, chargé de projets Cybercriminalité à la Sous-direction de la police judiciaire de la gendarmerie nationale ou encore chef du Centre de lutte contre les criminalités numériques. Dans ce cadre il fut très impliqué dans la coopération international notamment comme vice-président du groupe de travail d’Europol des chefs d’unités de lutte contre la cybercriminalité ou président du groupe de travail équivalent à Interpol.

Plus récemment il fut conseiller au sein de la Délégation chargé de la lutte contre les cybermenaces au Ministère de l’intérieur. Après une formation initiale d’ingénieur généraliste (Ecole Polytechnique, X92), le colonel Freyssinet s’est spécialisé dans la sécurité des systèmes d’information (Mastère spécialisé SSIR Télécom Paristech 99-2000) et a poursuivi dans une démarche par la recherche en défendant une thèse de doctorat en informatique en 2015 (Université Pierre et Marie Curie), sur le sujet de la lutte contre les botnets.

Eric Freyssinet est membre associé du LORIA de Nancy. Intervenant et enseignant vacataire dans plusieurs formations académiques (CNAM et Mines Nancy/Télécom Nancy/Université de Lorraine), Eric Freyssinet est aussi impliqué dans les partenariats associatifs, notamment comme vice-président de l’association Signal Spam et Secrétaire général du Centre expert français contre la cybercriminalité (CECyF).

 

Antoine Petit est président du CA de l’Inria depuis septembre 2014. Agrégé en mathématiques et docteur ès sciences, Professeur des Universités de classe exceptionnelle à l’ENS de Cachan.

Né en 1960, Antoine Petit a d’abord été enseignant-chercheur de 1984 à 2004, assistant-agrégé à l’Université d’Orléans, maître de conférences à l’Université Paris-Sud puis à partir de 1994 professeur à l’Ecole normale supérieure. De 2001 à 2003, Antoine Petit a été directeur adjoint à la Direction de la Recherche du ministère, en charge des Mathématiques et des STIC.

Antoine Petit est spécialiste de méthodes formelles, principalement à base de systèmes de transitions, pour la spécification et la vérification de systèmes parallèles et temps réel. Il est aussi grand amateur de sport et de rugby en particulier.

 

Jean-Charles Samuelian est co-fondateur et CEO d’Alan. Alan est la première assurance santé digitale en Europe, et la première assurance indépendante agréée depuis 1986 en France. Alan réinvente l’expérience utilisateur tout en fournissant une couverture simple et transparente avec un excellent rapport qualité prix. Créée en 2016, la société a levé plus de 12 M€ dans un des plus gros tour de seed français.

Avant cela, Jean-Charles a co-fondé Expliseat, qui a révolutionné le siège d’avion de classe éco. Il code depuis qu’il a 12 ans. Jean-Charles a reçu de nombreux prix dont la Médaille du Redressement Productif, deux Prix Montgolfier, les 30 Glorieux d’Europe 1, les 100 de l’Aéronautique Européenne par l’Usine Nouvelle.

Il est ingénieur des Ponts & Chaussées, avec un MBA du Collège des Ingénieurs et est diplômé de l’Institut des Actuaires.

 

Corinne Versini est la fondatrice de Genes’Ink, société française leader dans le développement et la commercialisation d’encres innovantes pour le marché de l’électronique imprimée. Les applications visées concernent les domaines de l’énergie (photovoltaïque), du display et de l’éclairage OLED et des objets connectés. Genes’Ink propose également des solutions pour les industriels de la santé et du bien-être.

Anciennement directrice des achats chez ST Microelectronics, Corine Versini est nommée en 2016 Lauréate d’Or du prix Femme à l’International des « Femmes de l’économie PACA & Monaco ».

En plus d’être dirigeante d’entreprise, elle est impliquée dans l’économie et le développement du territoire. Elle est membre du Conseil Exécutif de l’UPE13, en charge de la promotion du territoire et de la situation des femmes dans le domaine régional, membre du CA du Comité Richelieu, en charge de l’innovation et du rôle des femmes, membre du CA de Pacte PME, membre du conseil de la French Tech d’Aix-Marseille et Présidente de la commission IoT.

 

 

 

Top